Calendrier de l’Avent 2020

Jour 12

Ça y est. nous voila au jour 12, c’est à dire à mi chemin du décompte de jours qui nous rapproche de Noël.

Nous allons ici évoquer le souvenir de notre gros projet du moment: le « Marathon de Paris 2017 » avec un fauteuil roulant et un enfant. Celui ci s’est fait en plusieurs étapes :

1 – Visite au salon Autonomic avec Tony, on découvre le fauteuil « hippocampe marathon », coup de foudre immédiat, discussion très enrichissante avec ses concepteurs de la société VIPAMAT. Devant notre intérêt pour leur fauteuil, ils nous proposent de nous en prêter un pour une course de notre choix.

2 – Inscription à la course avec négociation pour pour nous faire offrir les dossards. Je m’attelle donc à écrire un joli mail avec l’explication du projet et nos motivations. Nos motivations ?? Quelles sont elles, au fait ? Eh bien, je suis parti d’un projet perso d’amener un enfant, en l’occurrence, ma petite voisine, Cannelle, car je sais que les parents qui s’occupent très bien de leur petite seraient très motivés par ce projet et que pour ne rien vous cacher, ça m’arrangeait beaucoup pour la logistique. Je m’explique, c’est très compliqué de faire 42km avec un seul enfant, les nôtres sont trop fragiles pour supporter et la distance et le temps mis pour la parcourir. Aussi, le fait d’avoir les parents impliqués avec nous rendait la chose plus facile. Ils nous suivraient le long du parcours et pourraient ainsi rassurer la petite, gérer ce qu’il y avait à gérer (les parents d’enfants porteurs de handicap savent de quoi je veux parler) et cela permettait de renforcer un lien entre nous et la famille.

Ce projet était vraiment personnel car je comptais pousser seul Cannelle sur toute la distance. Ça me tenait vraiment à coeur de partager cette course mythique avec ma petite voisine et d’amener ainsi une petite de 10 ans, atteinte de handicap, à un niveau où d’autres, valides et en bonne santé, ne sont jamais allés.

Mais, cela n’a pas été aussi facile, ASO, organisateurs de la course, vendent près de 65000 dossards entre 80 et 120 € et il y a 55000 coureurs sur la ligne de départ Beaucoup de dossards sont donc pris pour rien (abandons, blessures de dernière minute, ….), je me suis donc dit que ça devrait être OK pour avoir mon dossard offert. La réponse met un mois à me parvenir, le tarif du dossard est donc passé à 119€. Ils sont OK pour nous offrir 1 dossard !!! Youhouuuuu !!!! C’est parti !!!! ….. Sauf que ….. le dossard est pour la petite et que moi, je dois m’acquitter du prix de mon dossard si je veux participer. J’en tombe des nues, je les appelle et leur pose la question : « pourquoi une enfant handicapée devrait elle payer un dossard? « , je trouve ça aberrant. J’essaye de négocier mais rien n’y fait, ils me disent même de m’estimer heureux car nombreux sont les postulants pour un dossard offert et peu sont élus, de plus, ils me précisent de ne pas re-postuler l’année prochaine car ils ont trop de demandes.

Malheur !!! Notre projet tombe à l’eau.

3 – Heureusement nous ne sommes pas seuls, nos parrains de Koh Lanta décident d’organiser une soirée dédicace afin de lever des fonds pour financer mon dossard. Isa et Cédric réussiront donc à faire venir de nombreux concurrents pour cette soirée, durant laquelle ils dédicaceront le CD de la chanson « Message d’espoir » et nous réussirons à recueillir les fonds nécessaires pour l’achat du dossard. Un grand merci à eux, ils ont sauvé notre projet.

Je crois que ça suffira pour cette porte.

Suite au prochain épisode, accrochez vous bien.

A demain pour la suite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s